Loading.....

News


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L‘hallux valgus est due à la déviation du gros orteil vers les autres orteils. Cette déformation se complique par une atteinte articulaire, à l’origine de douleurs parfois intenses. Le traitement est généralement conservateur, avant d’envisager une éventuelle chirurgie.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La Société Suisse de Nutrition Clinique informe :


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Swissmedic informe :

Sur le couvercle de la boîte pliante du lot LJ3661, une concentration erronée de 100 mg/17,6 ml est indiquée au lieu de la valeur correcte de 100 mg/16,7 ml. ll n’y a pas de défaut de qualité du médicament lui-même.

Source :
Swissmedic, Information importante - Paclitaxel Sandoz 100 mg/16,7 ml, concentré pour la préparation d’une solution pour perfusion


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La Société Suisse de la Pédiatrie informe :

L’objectif de la médecine est de fournir aux patients des soins de qualité et d’éviter les examens et les traitements inutiles, voire dangereux. C’est pourquoi pédiatrie suisse a également rejoint l’association «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland». Cette démarche est soutenue non seulement par les organisations médicales et professionnelles, mais aussi par les associations de patients et de consommateurs, et vise à sensibiliser au problème de la surconsommation ou du mauvais usage des soins.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Préparation : Clozapin-Mepha,comprimés
No d'autorisation : 66937
Principe actif : clozapinum
Titulaire de l'autorisation : Mepha Pharma AG
Retrait des lots : M2014600 (200 mg) et M2017182 (25 mg)


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L'urticaire est une éruption papuleuse, érythémateuse, prurigineuse et fugace (durée habituelle de chaque lésion < 24 h) faisant suite à la libération d'histamine par les mastocytes du derme. Elle peut être superficielle et/ou profonde (angio-œdème dermo-hypodermique). 
L'urticaire aiguë, dont les causes les plus fréquentes sont virales ou allergiques et qui peut être grave, doit être distinguée de l'urticaire chronique, dont les causes sont immunologiques. Dans un grand nombre de cas, on ne retrouve pas d'élément déclenchant.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Préparation: Champix, comprimés pelliculés
Principe actif: vareniclinum
Titulaire de l'autorisation: Pfizer AG
Retrait des lots: tous les lots


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le molnupiravir est un antiviral oral à large spectre, développé par le laboratoire Merck (MSD), initialement contre la grippe. C’est une prodrogue d’un nucléotide qui agit comme un terminateur de chaine et bloque la réplication de virus à ARN dont le SARS-CoV-2.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Selon les prévisions de l'OFSP, le nouveau vaccin « COVID-19 Vaccine Janssen® » sera disponible pour la vaccination dans le courant de la semaine.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

En Allemagne, le Comité de la vaccination STIKO recommande l'utilisation d'un vaccin antigrippal à haute dose pour toutes les personnes âgées de 60 ans et plus à partir de la saison 2021/2022. Le nouveau vaccin Efluelda a obtenu une autorisation européenne de mise sur le marché et il sera disponible en Europe pour la première fois. Efluelda a été autorisé par Swissmedic en mars 2021, mais uniquement pour les personnes âgées de 65 ans et plus. La date de mise sur le marché en Suisse n'a par contre pas encore été communiquée.
Un vaccin à haute dose est déjà commercialisé aux États-Unis depuis 2019 sous le nom commercial de Fluzone High-Dose Quadrivalent.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les vaccins contre la grippe saisonnière enregistrés en Suisse pour la saison 2021/2022 sont à ce jour uniquement des vaccins tétravalents : 
Influvac Tetra® (7795613, 7795614), autorisé pour les adultes et les enfants à partir de 36 mois. 
Fluarix® Tetra (7789722, 7789723), autorisé pour les adultes et les enfants à partir de 36 mois. 
VaxigripTetra® (7795615, 7795616), autorisé pour les adultes et chez les enfants dès l’âge de 6 mois. 


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

De rares cas de lésions hépatiques sévères (notamment insuffisance hépatique, hépatite avec ictère et, dans des cas isolés, transplantation hépatique) ont été signalés après la mise sur le marché de l’acétate de glatiramère. Une surveillance du foie avant et pendant le traitement par des médicaments contenant de l’acétate de glatiramère est donc désormais recommandée.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Tox Info Suisse a été récemment publié un rapport sur les cas d’abus de médicaments en Suisse. 
Les substances actives principalement mises en cause ont en général un effet sur le système nerveux central, qu’il soit stimulant ou apaisant :


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

En accord avec Swissmedic, la société Pfizer AG informe de l’approbation, en Suisse, d’une nouvelle durée de conservation de COMIRNATY® dans le cadre de l’ultracongélation (<-60°C).


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La vaccination contre le COVID-19 avec un vaccin à ARNm autorisé en Suisse est recommandée avant et pendant la grossesse (à partir du 2e trimestre) et pendant la période d’allaitement. En particulier, les femmes qui envisagent une grossesse devraient se faire vacciner contre le COVID-19. Sur la base de l’évaluation de plusieurs groupes d’experts internationaux et du nombre croissant de données disponibles sur la vaccination pendant la grossesse (recommandation CDC, recommandation UK), la CFV et l’OFSP recommandent la vaccination contre le COVID-19 pour toutes les femmes enceintes à partir du 2e trimestre.

Les preuves toujours plus nombreuses de la sécurité de l’immunogénicité et de l’efficacité des vaccins à ARNm pendant la grossesse confirment que les avantages de la vaccination contre le COVID-19 l’emportent clairement sur les possibles risques (CDC, UK). Ce constat est sans cesse étayé par de nouvelles preuves et continue d’être observé attentivement. Les femmes enceintes ont un risque significativement accru de forme sévère du COVID-19, surtout en ce qui concerne la nécessité d’un séjour en soins intensifs, d’intubation et de ventilation. Leur risque de mortalité est également accru. En outre, le risque de naissance prématurée (avec les conséquences que cela peut entraîner pour le nouveau-né) est clairement plus élevé. La vaccination contre le COVID-19 avant ou pendant la grossesse protège la femme et l’enfant à naître ; elle est aussi recommandée dans d’autres pays (Royaume-Uni, États-Unis, France). Plus de 150 000 femmes enceintes ont déjà été vaccinées rien qu’aux États-Unis. Aucune preuve scientifique n’indique que les vaccins contre le COVID-19 affectent la fertilité des hommes ou des femmes.

La CFV et l’OFSP recommandent la vaccination avec un vaccin à ARNm à toutes les femmes enceintes à partir du 2e trimestre. Cette recommandation concerne toutes les femmes enceintes et en particulier celles qui présentent une des maladies chroniques, tel que défini pour les personnes particulièrement vulnérables pour des formes sévères du COVID-19.

Il est recommandé d’administrer le vaccin à partir du 2e trimestre de la grossesse (après les douze premières semaines de gestation), car le développement des organes du fœtus est en grande partie terminé à ce moment-là. Si une femme se fait vacciner pendant le 1er trimestre par accident ou sans savoir qu’elle est enceinte, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Elle peut compléter la vaccination en recevant la deuxième dose du vaccin à partir du 2e trimestre. D’autres pays n’excluent pas explicitement la vaccination des femmes enceintes pendant le 1er trimestre de la grossesse (Royaume-Uni, États-Unis). La vaccination est aussi en principe possible au cours du premier trimestre de la grossesse et peut être effectuée à la demande de la femme enceinte. La vaccination contre le Covid-19 est également recommandée pendant l'allaitement.

Afin de clarifier les questions en suspens, une discussion peut avoir lieu avec un gynécologue, un autre médecin ou une sage-femme dans le cadre des consultations de grossesse habituelles (sans participation aux frais à partir de douze semaines de grossesse et jusqu’à deux mois après la naissance). Il n’est plus nécessaire que la femme enceinte donne son consentement par écrit ou qu’elle présente un certificat médical ou une ordonnance médicale pour se faire vacciner contre le COVID-19.

Source :
OFSP, Recommandations de vaccination avec des vaccins à ARNm contre le COVID-19 (état au 14.09.2021)



Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Que vous soyez champignonneur ou simple amateur de champignons, il est toujours utile de vérifier régulièrement ses connaissances en la matière avant de partir en forêt, un panier sous le bras !


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La semaine dernière, les entreprises pharmaceutiques Moderna et Pfizer ont introduit auprès de Swissmedic, l’Institut suisse des produits thérapeutiques, des demandes de modification des recommandations posologiques actuelles de leurs vaccins contre le Covid-19. Swissmedic analyse les données reçues à ce sujet dans le cadre de procédures d’examen en continu.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Risque accru d’évènements cardiovasculaires indésirables graves et de tumeurs malignes lors de l’utilisation du tofacitinib comparé aux inhibiteurs du TNF-alpha


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Préparation : NaCl 0.9% B. Braun 100 ml Ecobag, soluté de perfusion
No d'autorisation : 29554
Principe actif : natrii chloridum
Titulaire de l’autorisation : B. Braun Medical AG
Retrait du lot : 212037661 et 212357661


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dans la dernière mise à jour des recommandations de vaccination contre le COVID-19 publiée par l’OFSP le 26 août 2021, la recommandation concernant la co-administration de vaccins à ARNm et d’autres vaccins a été adaptée. Les vaccins COVID, dont le profil des effets indésirables est maintenant bien connu, peuvent maintenant être administrés simultanément avec une autre vaccination ou à n’importe quel intervalle.

Jusqu’à présent, un intervalle de 7 jours était recommandé entre l’administration d’un vaccin à ARNm et celle d’un autre vaccin. Désormais, comme pour tous les autres vaccins inactivés, aucun intervalle minimum n’est recommandé entre l’administration d’un vaccin à ARNm et d’autres vaccins. Cela vaut aussi pour la vaccination contre la grippe.

Source :
OFSP, Recommandations de vaccination avec des vaccins à ARNm contre le COVID-19 (état au 26.08.2021)


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La société Mepha Pharma AG retire du marché par mesure de précaution les lots mentionnés dans la circulaire de l’entreprise des préparations Losartan-Mepha, Lactab (N° d’AMM : 58764) et Losartan-HCT-Mepha, Lactab (N° d’AMM : 58787) jusqu’au niveau du commerce de détail. La raison de ce rappel est la présence d’une impureté du principe actif losartan.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La société Spirig HealthCare SA retire du marché par mesure de précaution les lots mentionnés dans la circulaire de l’entreprise des préparations Valsartan Spirig HC, comprimés pelliculés (N° d’AMM : 67559), Valsartan Amlo Spirig HC, comprimés pelliculés (N° d’AMM: 65842) et Co-Valsartan Amlo Spirig HC, comprimés pelliculés (N° d’AMM: 66683) jusqu’au niveau du commerce de détail.
La raison de ce rappel est la présence d’une impureté de synthèse du principe actif valsartan.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Epidyolex (cannabidiol 100 mg/ml, solution orale) est un nouveau médicament disponible en Suisse comme traitement d'appoint pour deux formes rares et sévères d'épilepsie. Le médicament a déjà été autorisé aux États-Unis en 2018 sous le nom commercial Epidiolex.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Période du présent rapport: 01.01.2021–01.09.2021

6 603 déclarations dont la survenue présente une corrélation temporelle avec la vaccination évaluées – le rapport bénéfice-risque des vaccins utilisés reste positif


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Vous trouverez sur cette page les réponses aux questions fréquemment posées concernant les vaccins ARNm.

 1. Les vaccins contre le COVID-19 sont-ils sûrs ?
 2. Les vaccins sont-ils efficaces ?
 3. En quoi la vaccination me protège-t-elle ?
 4. N’est-il pas plus sain d’être touché par la maladie pour acquérir une immunité ?
 5. Pendant combien de temps une personne vaccinée est-elle protégée contre la maladie ?
 6. Une personne vaccinée peut-elle transmettre le COVID-19 ?
 7. Que faire en cas d’effets secondaires ?
 8. Les vaccins à ARNm modifient-ils l’ADN ?
 9. Pourquoi les vaccins n’ont-ils été autorisés que pour une durée limitée ?
 10. Comment a-t-on pu développer aussi rapidement des vaccins contre le nouveau coronavirus ?
 11. Qui doit se faire vacciner ?
 12. À quelles réactions vaccinales dois-je m’attendre ?
 13. Je suis enceinte ou aimerait bientôt l’être. La vaccination peut-elle influer sur ma fertilité ?
 14. Les vaccins sont-ils « contaminants » ?

Source :
Swissmedic, Actualité, FAQ sur les vaccins Covid-19


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L'Agence européenne des médicaments a approuvé l'évinacumab (Evkeeza, 150 mg/ml de solution à diluer pour perfusion) pour la réduction du taux de cholestérol. Aucune information n'est encore disponible pour la Suisse.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Lors de sa séance du 25 août 2021, le Conseil fédéral a ouvert la procédure de consultation portant sur la mise en œuvre de la modification de la Loi sur les stupéfiants (LStup) adoptée par le Parlement. La modification vise à faciliter l’accès aux traitements à base de cannabis thérapeutique. La prescription ne sera, à l’avenir, plus subordonnée à l’octroi d’une autorisation exceptionnelle de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Le cannabis récréatif continue, pour sa part, d’être interdit.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Depuis une vingtaine d’années, les anti-TNF-α ont peu à peu révolutionné la prise en charge des maladies inflammatoires chroniques, offrant aux patients une amélioration de la qualité de vie et un meilleur pronostic. 


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’agence américaine des médicaments FDA a autorisé la mise sur le marché d’un nouvel antagoniste du récepteur minéralocorticoïde, la finérénone (Kerendia, comrpimés à 10 mg et 20 mg).


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’association casirivimab et l’imdevimab a obtenu récemment plusieurs nouvelles autorisations d’utilisation de diverses autorités de santé dans le monde.

Login
Login