Loading.....
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Des solutions sucrées orales chez les nouveau-nés et les nourrissons de moins de 4 mois sont utilisées dans la prise en charge de la douleur liée aux soins douloureux ou inconfortables chez le nouveau-né et le jeune nourrisson, tels que les prises de sang, la mesure de la glycémie, la vaccination ou le retrait de pansements.

Les solutions de saccharose 24% ou de glucose 30% sont efficaces jusqu’à l’âge de 4 mois pour diminuer la douleur provoquée par les gestes invasifs.  

Solution de saccharose à 24% (altamedics saccharose sol orale 24 % stérile, ampoules 2.2 ml Pharmacode 7759084; Algopedol Sucrose sol 24 % bébé orale, France)
Doses recommandées : 0.05 à 0.5 ml chez le prématuré, 1–2 ml chez le nouveau-né à terme.
Solution de glucose 30% : en PM par ex. chez Bichsel Glucosum sol buv 30 % monodoses 1 ml et 2ml.

L’effet synergique des solutions sucrées et de la succion est démontré et justifie leur association.
Un délai de 2 minutes entre le début de la succion sucrée et le geste douloureux doit être respecté afin d’obtenir une analgésie optimale.
La durée de l’analgésie sucrée est de 5 à 7 minutes. L'administration peut être renouvelée si besoin 6 à 8 fois par 24 heures chez les nouveau-nés à terme sans épuisement de l'effet.
L’allaitement maternel est une alternative aussi efficace qu’une solution sucrée.

Sources :
La douleur – Guide pharmacologique et thérapeutique, Editions Maloine 2013
Doc News, Pacidol®: une sucette « analgésique » pour nourrissons

Retour
Login
Login