Loading.....
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Shingrix, nouveau vaccin recombinant contre le virus Varicella-Zoster (VZV), a été autorisé par Swissmedic en octobre 2021. Il est indiqué dans la prévention du zona chez les adultes de 50 ans et plus, et chez les adultes de 18 ans et plus présentant un risque accru de zona. Sa mise sur le marché est prévue en janvier 2022.
Déjà autorisé en 2018 par l’Agence européenne EMA, Shingrix est disponible sur le marché en Allemagne depuis quelques années.

Shingrix est un vaccin inactivé qui contient un antigène de surface du VZV, la glycoprotéine E obtenue par culture sur des cellules d’ovaires de hamster chinois génétiquement modifiées. Un adjuvant liposomal (AS01B) a également été ajouté afin de renforcer la réponse immunitaire au vaccin.

Ce vaccin inactivé adjuvanté a l’avantage par rapport au Zostavax® d’être plus efficace, même chez les sujets les plus âgés, et de pouvoir être aussi donné aux sujets immunosupprimés qui en ont le plus besoin. Lors des essais cliniques, le vaccin Shingrix s’est montré efficace dans tous les groupes d’âge dès 50 ans, avec une efficacité de 97% entre 50 et 69 ans ainsi que de 91% dès 70 ans.
La durée de l’immunité protectrice contre le zona avec le vaccin Shingrix n’est pas encore connue mais les données d’immunogénicité suggèrent que l’effet protecteur persistera au moins 9 ans après la vaccination.

Le schéma de primovaccination comprend deux doses de 0,5 ml administrées par voie intramusculaire à 2 mois d’intervalle. Si une flexibilité dans le schéma vaccinal est nécessaire, la seconde dose peut être administrée entre 2 et 6 mois après la première dose. L'intervalle de 2 mois est préférable en raison d'une plus grande expérience clinique.
Pour les sujets qui sont ou pourraient devenir immunodéficients ou immunodéprimés en raison d'une maladie ou d'un traitement, et qui pourraient bénéficier d'un schéma vaccinal raccourci, la deuxième dose peut déjà être administrée 1 à 2 mois après la première dose.
Des réactions indésirables semblent se produire plus fréquemment avec Shingrix qu’avec Zostavax®, notamment des myalgies, céphalées, douleurs et une fatigue.

Les recommandations et décisions de prise en charge des coûts sont en cours d’élaboration. Actuellement en Suisse, seul le vaccin Zostavax ® est disponible pour la prévention du zona et il n’est pas remboursé par l’assurance obligatoire de base. Une recommandation de vaccination contre l’herpès zoster a été introduite en 2018 dans le Plan de vaccination suisse pour les personnes immunocompétentes entre 65 et 79 ans ainsi que les personnes âgées de 50 à 79 ans qui actuellement ne présentent aucune immunodéficience ou seulement une immunodéficience « légère» et chez lesquelles on s’attend à une immunodéficience en raison de l’introduction prochaine d’un traitement immunosuppresseur.

Sources :
Swissmedic Journal 10/2021
Plan de vaccination suisse 2021
Infovac Bulletins n°10/2021 et 11-12/2017

Retour
Login
Login