Loading.....
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La Société Suisse de la Pédiatrie informe :

L’objectif de la médecine est de fournir aux patients des soins de qualité et d’éviter les examens et les traitements inutiles, voire dangereux. C’est pourquoi pédiatrie suisse a également rejoint l’association «smarter medicine – Choosing Wisely Switzerland». Cette démarche est soutenue non seulement par les organisations médicales et professionnelles, mais aussi par les associations de patients et de consommateurs, et vise à sensibiliser au problème de la surconsommation ou du mauvais usage des soins.

En tant qu’association professionnelle, pédiatrie suisse, a établi une liste de cinq mesures médicales («Liste Top 5») généralement inutiles et potentiellement nuisibles aux patients à cause de leurs effets secondaires. Les pédiatres et les médecins généralistes en concertation avec leurs patients devraient discuter de ces recommandations afin de prendre une décision conjointe quant à leur nécessité. Dans certains cas, il peut s’avérer préférable de se passer de mesures risquées pouvant engendrer des effets secondaires. Ceci d’autant plus que le bénéfice de ces mesures n’est pas assuré.

La Société Suisse de la Pédiatrie encourage à bien appliquer les recommandations suivantes :

1.
Ne pas utiliser de solutés intraveineux chez des enfants présentant une déshydratation légère à modérée avant d’avoir débuté par une réhydratation orale bien conduite.

2.
Ne pas traiter d’emblée les otites moyennes aiguës par des antibiotiques.

3.
Ne pas utiliser des médicaments contre la toux chez les enfants.

4.
Ne pas utiliser systématiquement de glucocorticoïdes ou de bronchodilatateurs chez les nourrissons atteints de bronchiolite.

5.
Ne pas utiliser d’emblée un inhibiteur de la sécrétion acide pour le traitement du reflux gastro œsophagien chez les nourrissons.

Les explications et les références à ces recommandations sont disponibles via le lien de la liste Top 5.

Source :
pédiatrie suisse, smarter medicine: «Liste Top 5» pour la pédiatrie

Retour
Login
Login