Loading.....
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La leishmaniose canine est une maladie parasitaire grave, dont l’issue est souvent fatale pour le chien. Elle est causée par le protozoaire flagellé, Leishmania infantum, transmis au chien par un insecte piqueur, le phlébotome.

Le phlébotome, ou mouche des sables, est un petit moustique (2,5-3 mm) très velu, actif la nuit et dont le vol est silencieux. Il est actuellement très répandu en Europe dans tous les pays méditerranéens (France, Espagne, Italie, Portugal, Grèce, etc.), en Afrique et au Moyen Orient. En Suisse et en Allemagne méridionale, les phlébotomes ne sont présents que de manière ponctuelle et sporadique. Sous l’effet du réchauffement climatique, l’expansion de la leishmaniose s’accélère avec un déplacement de la zone de prévalence vers le Nord également. D’autres facteurs sont à prendre en compte : une population canine importante, l’intensification des déplacements entre la ville et la campagne et des voyages entre le Nord et le Sud. 
La saison d’activité des phlébotomes en zones d’enzootie est variable d’une année à l’autre ou d’une région à l’autre. La saison à risque démarre en général au mois d’avril et se termine fin novembre. 

Des mesures prophylactiques contre les piqûres de phlébotomes sont recommandées afin de réduire les risques de transmission des leishmanies. Pour les personnes qui envisagent de voyager avec leur chien dans les pays méditerranéens concernés pendant la "saison" des mouches des sables, il est conseillé de garder le chien à l’intérieur avant la tombée du jour (les moustiques étant le plus actif au crépuscule) et de le traiter avec des préparations adéquates contre les phlébotomes : 
-Colliers imprégnés de deltaméthrine :
Scalibor Protector (PhC 5057944, 2930393), Prevendog collier.
Ils possèdent une action répulsive contre les phlébotomes à partir d’une semaine après la pose et durant plus de 5 mois; efficaces également contre les piqûres de moustiques Culex, contre les tiques (6 mois) et les puces (4 mois).
-Spot-on à base de perméthrine seule ou en association : 
Exspot solution spot-on (PhC 5876151), avec perméthrine; protège min. 2 semaines contre les phlébotomes et les moustiques,  2-4 semaines contre les tiques et les puces.
Advantix solution spot-on (PhC 2946810, 2946827, 2946833, 2946856), avec perméthrine et imidaclopride; protège 2 semaines contre les phlébotomes et 1 mois contre les tiques et les puces.
Effitix solution spot-on, avec perméthrine et fipronil : protège 4 semaines contre les phlébotomes, les tiques, les puces et les moustiques.

L’animal doit être traité entre 48 heures (solution spot-on) et une semaine (collier) avant l’entrée dans la région endémique. Pendant toute la durée du séjour, la protection doit être renouvelée aux intervalles recommandés. 
D’autres mesures de protection sont efficaces dans la réduction de la transmission de la maladie : l’utilisation de sprays insecticides dans les bâtiments, la mise en place de moustiquaires sur les portes et fenêtres des habitations, ou l’utilisation de moustiquaires imprégnées de pyréthrinoïdes autour des zones de couchage.

Le vaccin CaniLeish® est agréé pour les chiens testés séronégatifs âgés de plus de 6 mois. L’immunisation de base comprend 3 vaccins à administrer à 3 semaines d’intervalle et doit être débutée au moins 10 semaines avant le départ dans une zone endémique. L’effet protecteur du vaccin est de 12 mois.
Le traitement curatif de la leishmaniose canine est difficile et long ; il ne permet souvent pas obtenir une véritable guérison et le pronostic est réservé.

Sources :
ESCCAP La lutte contre les agents pathogènes vectorisés chez le chien et le chat 
ESCCAP Suisse Prise de position sur la leishmaniose
Compendium suisse vétérinaire
Guide du conseil vétérinaire à l'officine, Editions Med'Com 2013

Retour
Login
Login