Loading.....
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les résultats préliminaires d’un essai clinique suggèrent un risque accru d’événements cardiovasculaires indésirables graves et de tumeurs malignes (à l’exclusion des NMSC) lors de l’utilisation du tofacitinib comparé aux inhibiteurs du TNF-alpha.

Le titulaire de l'autorisation de mise sur le marché communique les informations suivantes :
Résumé
Les données préliminaires issues d’un essai clinique clôturé, mené chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde (A3921133) suggèrent un risque plus élevé d’événements cardiovasculaires indésirables graves (MACE) et de tumeurs malignes (à l’exception des cancers cutanés non mélanocytaires [NMSC]) sous traitement par le tofacitinib par rapport aux patients traités par un inhibiteur du TNF-alpha.
Une évaluation plus approfondie des données de l’étude A3921133 ainsi que de leur pertinence potentielle dans l’information sur le médicament est actuellement menée par Swissmedic et d’autres autorités de surveillance. Les conclusions et recommandations définitives seront annoncées après la clôture de cette évaluation.

Source : Swissmedic, DHPC – Xeljanz® (tofacitinib)

Retour
Login
Login